Rendez-vous à Positano

Goliarda Sapienza, Le Tripode, 2018, 220 pages, 11€

LE livre à glisser dans ses bagages pour un voyage en Italie, entre Naples et Amalfi, à Positano ou Praiano. Dans cette magnifique histoire d’amitié, on retrouve avec délice l’autrice de « L’art de la joie » dans ce qu’elle a d’intime, de sensible, de tendre, des sentiments à fleur de peau.

C’est une histoire d’amitié, d’amour-amitié entre Goliarda et Erica. Cette relation, de la rencontre à la fin, ponctuée de « rendez-vous » à Positano dans la maison d’Erica, prétextes à des confidences, est d’une tendresse absolue. On y trouve la plénitude et l’intensité d’une histoire unique, le drame qui monte, qui monte. Le style est magnifique, qui puise dans les classiques (Proust n’est jamais très loin, qui d’ailleurs est cité à plusieurs reprises) pour analyser, toujours avec une grande finesse, les tours et détours du cœur.

Et puis il y a le lieu. Positano, protagoniste à part entière du roman, ville qui épouse les péripéties d’Erica, comme un miroir. Ville authentique et unique, presque magique. « Positano guérit de tout, vous ouvre l’esprit sur les douleurs passées et vous éclaire sur les présentes, et vous préserve souvent de tomber dans l’erreur. C’est curieux, mais parfois j’ai comme l’impression que cette conque protégée à l’arrière par les bastions des montagnes oblige, comme un « miroir de vérité », à se regarder bien en face, avec devant soi cette grande mer presque toujours limpide et calme, qui elle aussi pousse à la révision de ce que nous sommes. »

Impossible de ne pas se laisser porter par cette voix singulière, qui d’ailleurs dans le style, mêle allègrement et sans jamais aucune superficialité, la première et la troisième personne du singulier, jouant avec les codes, roman miroir. À noter d’ailleurs dans les dernières pages une courte (mais éclairante) biographie de l’autrice, accompagnée de quelques photos de Positano.

Un bijou, qu’on peut lire bien sûr en France ou ailleurs, sans attendre de faire le voyage sur la Costiera (le livre lui vous fera voyager c’est une certitude !)

Alors ce livre il est pour qui ? Pour tous les amoureux de l’Italie, tous ceux qui aiment les belles histoires, histoires d’amitié, d’amour, d’authenticité.

Marie-Eve

3 commentaires sur “Rendez-vous à Positano

  1. J’ai commencé l’Art de la joie et je l’ai abandonné au bout de 250 pages mais il reste tellement en moi que je le reprendrai et peut-être que si j’adhère finalement celui-ci pourra être le suivant car je garde un merveilleux souvenir de mes voyages en Italie 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s